Le niveau III

PADI, CMAS, FFESSM, ... comprendre les règles
Avatar de l’utilisateur
PLOUF
Rang du forum : Raie Manta
 
Messages: 728
Inscrit le: 13 Août 2011, 16:34
Localisation: Bassin d'Arcachon

Re: Le niveau III

Message non lupar PLOUF » 12 Mai 2017, 16:44

Bonjour :)

par alain27-2b » Hier, 17:34

Donc pour finir ( et de mon point de vue)
N3 (N4)plongée en autonomie pour se faire plaisir
N4 Pongée en autonomie pour guider des personnes ( N2 à 40m par exemple) et s'orienter vers l'enseignement.
ça me plait bien :)


Pour ma part je suis assez d'accord avec cela , mais de mon côté j'ai passé mon N3 à l'époque ou le secourisme faisait partie de l'examen et le RIFAP n'existait pas encore , le directeur de plongée N5 commençait a peine a faire parler de lui ( rassurez-vous depuis j'ai pu suivre des remises à niveaux régulière sur ce chapitre 8-) ) .
Pour en revenir a cet examen je n'avais pas le temps matériel de présenter le N4 ( 2eme Échelon ) , examen qui durait plus longtemps alors j'ai fais au mieux et j'ai donc passé mon N3 pour l'autonomie .
Par contre j'ai pu passer ensuite mon initiateur quelques mois plus tard pour aider mon club avec les baptêmes et les formations N1.
La formation m'a paru sérieuse à cette époque sauf que la notion d'orientation compas dans les eaux bleues du Pacifique manquait de pratique car quasi inutile dans cette région ; mais j'ai pu par la suite m’aguérir a l'utilisation du compas dans les eaux du Bassin d'Arcachon :shock: :P :(

:sun:

Avatar de l’utilisateur
diver68
Rang du forum : Poisson clown
 
Messages: 14
Inscrit le: 30 Avr 2016, 23:43

Re: Le niveau III

Message non lupar diver68 » 14 Juin 2018, 01:15

Bonjour
Je suis N3, j'habite l'Alsace donc loin de la mer, très loin de la mer. Je suis également infirmière avec des horaires de matin, d'après midi, de nuit . Je travail un weekend et un férié sur 2. l'été c'est souvent plus . Les club de plongée chez moi sont associatifs, Ils plongent les fins de semaine et les jours fériés et en fonction des encadrants disponibles pour la sécu et les niveaux.
J'ai fait le N1 en Alsace, pendant 2 mois en piscine les mardi soir, à l'époque j'ai pu m'arranger avec le chef de l'époque. J'ai également fait le RIFAP en Alsace en été le mercredi en piscine en 5 séances.
Le N2 et le N3 pour des raisons pratiques je l'ai fait dans une structure professionnelle en outre mer. Si je l'avais fait chez moi en structure associatif avec mon boulot j'aurais mis au moins 2 ans par niveau, si c'est pas plus. En plus en milieu associatif, j'ai vu des formations trainées car il arrivait souvent qu'il y est pas de MF1 présent lors de sortie mais que des N4 et les séances d'exercices se transformaient alors en balades.
Bon ça ma couté plus chair mais j'en ai vu le bout.
J'ai choisit de faire le N3 pour la sécurité avant tout. Je plonge pendant les vacances à l'étranger ou en outre mer.
Quand je voyage je connais pas les clubs, les guides ( car pour PADI c'est des guides avec peu de responsabilité).
Avec le N3 je sais que je peu me débrouiller si le guide Padi, N4 ou BEES n'est pas a la hauteur, j'ai des reflexes.
Donc j'ai passé mon N3 en 12 séances, Pratiquement 12 jours d'affilés à bouffer des exercices à 40
Ce fut intense, c'est sur c'est condensé, en 12 jour ils vont a l'essentiel. Cest des pro ils sont souvent plus pragmatiques. En assos ils ont plus le temps pour former, pour aller dans les détails..
Chaque type de formation a ses avantages et inconvénients.
Ce que je trouve bien dans le système PADI de ce que j'en ai vu c'est les standards de formations sont codifiés qu'ils sont reproductible d'un moniteur à un autre. Chez nous chaque moniteur pro ou associatif fait à sa sauce.
Quand je plonge dans le système Français que la structure est bien organisée et que les bïnomes semblent sérieux, j'essaye de faire des autonomes.
On a une formation de base mais après c'est à nous de l'entretenir en diversifiant notre expérience.
Souvent dans les clubs assos ils acceptent pas que des membres passent des niveau dans des structures pro, mais parfois les membres ont pas le choix avec le métier, les obligations familiales !
cordialement

Avatar de l’utilisateur
Leopold Anasthase
Rang du forum : Raie Manta
 
Messages: 805
Inscrit le: 25 Mars 2012, 20:43

Re: Le niveau III

Message non lupar Leopold Anasthase » 14 Juin 2018, 14:20

diver68 a écrit:Chaque type de formation a ses avantages et inconvénients.
[...]
On a une formation de base mais après c'est à nous de l'entretenir en diversifiant notre expérience.
Souvent dans les clubs assos ils acceptent pas que des membres passent des niveau dans des structures pro, mais parfois les membres ont pas le choix avec le métier, les obligations familiales !

Bonjour,

Vous nous offrez un résumé très pragmatique des problèmes. Je suis entièrement d'accord avec vous.

C'est vrai, la préparation dans un club associatif est très étoffée. On a le temps de détailler chaque problème, chaque compétence. La progression peut s'adapter à chaque apprenant. Et pour avoir plongé avec des N1 formés en club et ayant passé leur N1 après des dizaines d'entrainement en piscine, ils étaient nettement plus au point que moi, qui a passé mon N1 en fosse en deux jours.

Un des arguments des clubs associatifs contre les formations par des structures commerciales, c'est que justement il existe un lien commercial entre l'apprenant et le fournisseur. Le danger selon eux serait que la structure commerciale serait implicitement tenue de délivrer le niveau, même si l'apprenant n'a pas acquis les compétences. On s'aperçoit quand on s'intéresse aux clubs associatifs qu'il peut exister, au sein des clubs, des liens entre les enseignants et les apprenants, et que ces liens peuvent également fausser les relations.

Mais l'essentiel du message de diver68, c'est quand elle écrit que « On a une formation de base mais après c'est à nous de l'entretenir en diversifiant notre expérience ». La carte de niveau, c'est un peu le permis de conduire : c'est après qu'on apprend. C'est à chaque plongeur de s'intéresser à l'apprentissage des compétences, à sa forme physique...

Sans oublier que l'apprentissage, c'est aussi apprendre à discuter avec son binôme avant et après la plongée, apprendre à communiquer sous l'eau, apprendre à planifier les plongées, apprendre à gérer la décompression en particulier quand les ordinateurs ne racontent pas la même chose, apprendre à gérer la consommation, apprendre à gérer et mutualiser le matériel annexe (parachute et lampe en particulier)... L'apprentissage de l'orientation, c'est pas seulement apprendre à faire un triangle en comptant les coups de palme, c'est surtout apprendre à savoir où on est lors de chaque plongée.

Il y a d'autres choses que j'ai apprises lors de mes plongées, c'est apprendre à regarder. En connaissant un peu les habitudes de vie des animaux observés, on sait où les chercher, et donc où les trouver. Et c'est bien pratique quand on veut les photographier ! Ah, encore plein de choses à apprendre, approcher la faune, régler, cadrer et déclencher...

Il y a plein d'autres choses à apprendre, et pour ça il faut plonger. Ça tombe bien, c'est ça qu'on aime !

Avatar de l’utilisateur
diver68
Rang du forum : Poisson clown
 
Messages: 14
Inscrit le: 30 Avr 2016, 23:43

Re: Le niveau III

Message non lupar diver68 » 14 Juin 2018, 23:25

Hello
quand j'ai fait le N1 en piscine j'étais bien formé sur les signes, vidage masque, laché d'embout, mais dans 3 m d'eau j'ai pas pu apprendre la gestion du gilet à la remonté; l'équilibre en fonction de la profondeur, la bascule arrière. Lors de ma première et 2 ème plongée en milieu naturel mer c'est a ce moment là que le moniteur à compléter ma formation, mais j'avais déjà la carte N1.
Ce qui le passe en structure pro voit plus rapidement les exos, ils répètent moins. Moi des vidage de masque, laché d'embout ; les signes avec réaction j'en ai fait à la pelle à chaque séance 1 fois par semaine pendant 2mois 1/2. Par contre ceux qui font la formation en structure pro voit la profondeur avec gestion du gilet à la remonté, équilibre de suite .
Voilà ce qui illustre ce que je disais dans mon autre post
cordialement

Précédent

Retour vers La plongée sous-marine - Formations, niveaux, règlements ...

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
 
 
 
Actuellement 0 plongeur dans les salons de discussion : se connecter Discussion