comment faire une photo nette sous et sur l'eau?

La photo sous marine en général : les techniques, les formations, les stages, les poissons ...
Avatar de l’utilisateur
untelosa
Rang du forum : Requin baleine
 
Messages: 3040
Inscrit le: 10 Août 2011, 14:26

comment faire une photo nette sous et sur l'eau?

Message non lupar untelosa » 13 Mai 2012, 16:51

premier cours.
La netteté
il existe plusieurs mauvais floue.
Ceux générés par un manque de vitesse d'obturation
Ceux générés par deux critères vitesse excessive du sujet et bougé généré par le photographe qui déplace son appareil pendant la prise de vue
-une mise au point faites à l'arraché et au petit bonheur sur le sujet.
-un manque de profondeur de champ
-une mauvaise optique ou un capteur très moyen ainsi que des aides à la mise au point inexistant.
Je vais donc essayer de vous expliquer comment éviter les pièges en fonction du matériel employé
1) quoi que vous fassiez il vous faudra une bonne sensibilité ou norme ISO. Sur certains appareils vous n'avez pas la possibilité de régler celle-ci je pense plus particulièrement a certains compacts. Cependant en allant dans le menus vous trouvez certaines indications pas toujours compréhensibles comme augmenter la rapidité-------!!!! ou prise de vue en condition de luminosité faible. Prenez ces options cela augmentera forcément la sensibilité.
Il est évident que sur les appareils hauts de gammes du type reflex vous avez un plus, c'est celle d'augmenter les dites normes d'une façon arbitraire facilement. Par expérience avec mon Canon en 1600ISO je garde quand même une netteté tout a fait appréciable car en théorie ça augmente le bruit et supprime de la netteté (équivalent en argentique du grain)
pourquoi augmenter d'une façon arbitraire la sensibilité?
en augmentant la sensibilité vous aurez en principe + de vitesse d'obturation donc moins de bougé. Un diaphragme + fermé donc plus de profondeur de champ
De plus il ne faut pas oublier que l'eau est plus ou moins transparente + ou- de luminosité suivant les sites, et un critère qui pénalise fortement la luminosité qui est la profondeur.Si en plus vous utilisez un filtre correcteur il vous descendra la dites luminosité d'au moins deux indices d’illuminations. Exemple sur cette photo prise seulement a cinq mètres et qui est bien sur nette à cause de la transparence du milieu et de la faible profondeur. J'ai de plus utilisé mon logiciel de traitement en appliquant le filtre contour postérisé ce qui augmente la netteté et le contraste sur les traits Image
voila le premier cours---------------------le reste suivra car je suis loin d'en avoir terminé en ce qui concerne la netteté

Avatar de l’utilisateur
f12bof
Rang du forum : Requin pointe blanche
 
Messages: 239
Inscrit le: 30 Juil 2011, 06:39

Re: comment faire une photo nette sous et sur l'eau?

Message non lupar f12bof » 13 Mai 2012, 19:03

Salut, tu trouve pas que 1600iso c'est de trop :?:

En général un appareil asse bien placé dans la gamme sous marin génère un bruit dés 400 non ?
Sinon, hormis le couple vitesse/ouverture il y a aussi la lumière artificiel, un flash permet de faire des photos nette avec des iso plus cohérent dans la gamme 80-300 Iso, l'image sera plus fin.

Avatar de l’utilisateur
untelosa
Rang du forum : Requin baleine
 
Messages: 3040
Inscrit le: 10 Août 2011, 14:26

Re: comment faire une photo nette sous et sur l'eau?

Message non lupar untelosa » 14 Mai 2012, 03:47

f12bof a écrit:Salut, tu trouve pas que 1600iso c'est de trop :?:

En général un appareil asse bien placé dans la gamme sous marin génère un bruit dés 400 non ?
Sinon, hormis le couple vitesse/ouverture il y a aussi la lumière artificiel, un flash permet de faire des photos nette avec des iso plus cohérent dans la gamme 80-300 Iso, l'image sera plus fin.

non pour les ISO faibles. Avec certains appareils modernes de bonne gamme voir de HTE gamme. Car les capteurs ont fait pas mal de progrès.Donc en fonction de votre propre matériel testez celui-ci a diverses valeurs de sensibilité et prenez le meilleur compromis.J'ai cité 1600 ISO mais c'est avec ma grosse bébête qui est top, je l'ai même essayé à 3600 de nuit et le résultat est surprenant.Si vous voulez je vous posterai la photo mais elle est pas sous l'eau hélas. De plus on peut réduire le bruit avec un bon logiciel et certains appareils ont un programme spécifique pour cela et je préfère de toutes façons une photo avec un peu de bruit qu'une photo floue. Pour la lumière artificielle oui bien sur pour la sensibilité plus réduite, mais j'en suis pas la dans mon post ça va venir!!!!!
le plus gros danger des débutants c'est pas le bruit sur leurs photos mais bien un floue de bougé donc faut choisir

Avatar de l’utilisateur
untelosa
Rang du forum : Requin baleine
 
Messages: 3040
Inscrit le: 10 Août 2011, 14:26

Re: comment faire une photo nette sous et sur l'eau?

Message non lupar untelosa » 14 Mai 2012, 04:37

vitesse excessive du sujet et bougé du photographe
a chaque fois que vous prenez une photo il y en a deux qui peuvent bouger votre sujet et l'animal. On l'oublie trop souvent. Pour éviter cela il y a deux choses le comportement et la technicité
1° le comportement
évitez de bouger votre appareil. Parfois en eau vive on voit arriver un animal très rapidement,et bien sur on déclenche si vite que le résultat ne peux être que médiocre. Les meilleures photos se font quand vous avez un bon point d'appui. Je sais ça agace parfois certains quand vous vous accrochez à un rocher. Mais faut savoir ou vous touchez à rien ou vous cherchez la meilleure photo possible.
l'idéal est bien sur de prendre un poisson qui bouge pas aussi il vous faudra ruser! celui-ci est inquiet a cause du bruit généré par votre respiration et il sent votre présence car il possède des sens que nous n'avons pas, et certains d'entre eux ont développés des facultés particulières au niveau du corps.
-essayez l'approche à contre-courant
-prenez de préférence dans les anfractuosités de rocher car le poisson se sent plus protégé
-par expérience de bas en haut le poisson semble moins inquiet peut être parce que la lumière viens du haut et qu'il sent une différence de luminosité.
-ne vous pressez pas et évitez de palmer. ça sert a rien de courir après un poisson même petit, il ira de toutes façons plus vite que vous et vous l'aurez de dos ce qui n'est pas l'idéal.
certains grattent le rocher (technique du gachon) mais chez moi ça n'a jamais marché en plongée bouteille!
2° la technicité
-Certains appareils ou objectifs sont équipés de L'IS . qu'est-ce que c'est? c'est l'image stabilisée. Directement issu de la technique aviation vos lentilles dans l'objectif ou le capteur compense votre propre bougé! il y en a donc de deux sortes ou c'est le capteur qui bouge ou c'est les lentilles dans l'objectif. Supposons que vous preniez des photos au 1/250iéme de secondes avec l'IS vous pouvez gagner deux IL donc descendre au 1/60 ieme en ayant le même résultat. C'est évidemment un plus malheureusement tous les appareils ou objectifs n'en sont pas équipés. Mais ça a tendance à se généraliser!
- apporter de la lumière soit avec une torche soit au flash,ce qui a pour but de faire monter la vitesse d'obturation si vous êtes a pleine ouverture du diaphragme. Ce que beaucoup ne savent pas c'est que le flash écrase toutes les autres lumières, et on peut dire qu'il a sa propre vitesse de durée d'éclair ce qui en clair revient à dire que d'une certaine façon il se comporte comme votre obturateur. Son éclair fonctionne entre le 1/300 iéme et le 1/7000iéme suivant la distance du sujet donc il fige tout mouvement.
-comme je l'ai dit précédemment ayez une bonne sensibilité (pour les numériques) et d'autant plus si vous prenez sans apport particulier de lumière.
-évitez de prendre au télé-objectif ou un rapport de zoom trop conséquent! en effet la réduction du champ va faire en sorte que le sujet se déplacera beaucoup plus rapidement dans le cadre. Préférez le grand angulaire.
prochain sujet sur le même post la mise au point.

Avatar de l’utilisateur
untelosa
Rang du forum : Requin baleine
 
Messages: 3040
Inscrit le: 10 Août 2011, 14:26

Re: comment faire une photo nette sous et sur l'eau?

Message non lupar untelosa » 14 Mai 2012, 13:55

la mise au point
c'est un facteur déterminant. Certains font la mise au point sur le rocher derrière le sujet principal il s'en suit un floue!
ce qu'il faut savoir! quand vous appuyez sur votre déclencheur a mi-course celui-ci calcule la distance du sujet et fait la MAP estimée en automatique. Cependant il s'écoule un certain temps heureusement relativement cours pour que le système flottant se cale à la juste valeur. Il y a donc un léger déphasage entre le mi-course et le déclenchement total. Il faut en tenir compte!
Il est nécessaire de placer le rectangle central ou votre diode luminescente sur le sujet. Si vous êtes un peu loin du poisson et pas très précis,vous avez de grandes chances de faire la MAP sur un autre plan-------------donc la photo sera floue,sauf si vous avez une profondeur de champs importante,mais c'est un autre sujet.
exemple en photo d'une mauvaise mise au point par placement du réticule central pas la ou il faut
Image
Certains appareils ont un suivi automatique du sujet,mais ne l'ayant pas testé sous l'eau peu pas vous en parler. Par contre rien ne vous empêche de déclencher en rafale en mode servo (pour les appareils hauts de gamme seulement) la première photo sera probablement floue car il n'aura pas le temps de se caler,mais les autres seront nettes. Dans ce mode préparer les réglages avant en surface si possible et ayez une carte avec une bonne mémoire car vous allez bouffer des octets en pagaille (explication des octets plus tard---------MDR! vais quand même pas tout vous dire n'est-ce pas?)
prochain sujet la profondeur de champs

Avatar de l’utilisateur
untelosa
Rang du forum : Requin baleine
 
Messages: 3040
Inscrit le: 10 Août 2011, 14:26

Re: comment faire une photo nette sous et sur l'eau?

Message non lupar untelosa » 15 Mai 2012, 14:11

le vla le gros sujet!
la profondeur de champs!

qu'est-ce que la profondeur de champs?
c'est la distance séparant le premier plan net du dernier plan net pour une mise au point faite sur un plan déterminé
elle est fonction de quoi?
- de la tolérance de netteté------------------------jusque la facile!
- du diaphragme----------------------------plus vous irez vers les diaphs plus fermés plus vous aurez de PDC
-de la focale------------------------au grand angulaire (en dessous de 50MM pour un 24X36 beaucoup de PDC)
-de la distance de mise au point------------------------plus vous prendrez un sujet de loin + de PDC
peu de pdc zone floue[---------] zone floue
beaucoup de pdc zone floue [---------------------------------------------] zone floue
avec un appareil de type 24X36 réflex avec tous les réglages disponibles
-donc si vous comprenez bien pour une bonne PDC vous avez besoin d'un diaph assez fermé 8 par exemple et du grand angulaire. La aussi vous aurez besoin d'une bonne sensibilité en ISO. Donc si vous pouvez priorité diaph sur les programmes. Bloqué le a 8 et + si possible. Mais attention il ne faut pas que la vitesse tombe en dessous du 1/60 iéme pour 50MM de focale, car la vous aurez un floue de bougé ce qui est pas mieux. vous avez aussi tout intérêt à ce que ce soit au grand angulaire.
pour les appareils de type compact
c'est a priori plus facile mais en fait plus compliqué car par soucis de simplification, sur beaucoup d'entre eux vous n'aurez pas la possibilité de jouer avec la vitesse ou le diaph.
Vous avez cependant ce que l'on appelle les programmes résultats c'est à dire de petits avatars avec des dessins!
l'appareil va donc choisir d'une façon arbitraire les priorités
C'est ainsi que si vous prenez le skieur (prise de vue sportive) il va certes vous augmenter la vitesse d'obturation mais aussi prendre en pleine ouverture ce qui n'est pas bon pour la PDC .
Si vous avez le petit poisson il fera un compromis entre vitesse et diaph. De plus il compensera l’excès de bleue.
vous pouvez aussi utiliser le mode intelligent! en principe il se calque sur votre type de Prise de vue.
vous voyez que c'est pas facile et seul des essais pourront en fait vous donner le meilleur compromis! mais la aussi il est important de mettre une bonne sensibilité au moins 400 ISO + après essais en fonction du matériel car parfois vous n'avez pas accès à ce paramètre le constructeur ayant volontairement shunté celui-ci.

quelques exemples/

sur cette PDV la profondeur de champs est bonne vue qu'une partie du sujet est a 10CM et le plongeur relativement net (guadeloupe)
Image
sur cette PDV le sujet principal est net--------ça tombe bien! mais le sujet secondaire floue ce qui n'est pas gênant car j'ai voulu que le lecteur s’intéresse plus à l'instrument. (guadeloupe sec paté)
Image
sur cette photo la PDC on s'en fout vu que le sujet est à l'infini donc pris de loin (Egypte)
Image
sur cette photo deux floues bougé et PDC. normal vu que c'est l'attaque d'un poisson sur mon masque donc photo pris a l'arraché mais qui à la valeur du reportage (thailande)
Image
voila voilu!!!! z'avez compris la PDC? prochain sujet les photos pas nettes à cause d'une mauvaise optique ou un mauvais capteur

Avatar de l’utilisateur
untelosa
Rang du forum : Requin baleine
 
Messages: 3040
Inscrit le: 10 Août 2011, 14:26

Re: comment faire une photo nette sous et sur l'eau?

Message non lupar untelosa » 03 Juin 2012, 18:34

la définition.
beaucoup confondes la définition et la netteté. Certes il y a corrélation car un grand manque de définition apporte bien entendu un manque de netteté.
quels sont les facteurs d'une bonne définition en numérique?
-1° le nombre de pixels + il y en a et mieux c'est---------------ouai!!!! (petit oui) cependant il existe de nombreux pièges liés aux nombres de pixels,la plus part des utilisateurs ne prennent en compte que ce facteur qui est certes un argument de marketing, mais pas toujours la réalité.
il vaut mieux un gros capteur du type pas exemple de format 24X36 qu'un capteur petit avec un nombre de pixels élevés.
malheureusement les gros capteurs avec un nombre de pixels appréciables sont chers.
ça sert a rien d'avoir un bon capteur si on a une mauvaise optique,par expérience il vaut mieux avoir une très bonne optique qu'un capteur très haut de gamme. Les objectifs sont caractérisés par leur propre résolution communément appelé le "piqué" qui est en fait leur propre faculté à dissocier le maximum de traits au MM. Mais c'est pas la la seul caractéristique,encore faut-il qu'ils aient un facteur de contraste important communément appelé "gamma" et bien entendu une correction importante des aberrations (défauts communs à tous les objectifs et plus ou moins corrigés) toutes ces variantes sont importantes dans ce que l'on appelle le transfert de modulation (mais rassurez vous vais pas vous faire un cours la dessus
En sous-marins on utilise le plus souvent le grand angulaire,c'est souvent l'objectif qui apporte le plus de défauts à l'image.
Mais revenons a notre capteur. Au début du numérique beaucoup de problèmes car chaque photosite avaient une méchante tendance a baver chez le voisin,il s'en suivait une altération de l'image. On voit toujours ce phénomène d'accutance (caractérise les traits et les zones marginales des différentes teintes) sur des photos à fort pourcentage différentiel de contraste. c'est pour cela qu'il existe en format JPEG une interpolation. C'est a dire une annulation des pixels au bord des traits l'or de la compression. Donc si vous travaillez en post et enregistrez plusieurs fois votre image,celle-ci va très vite se dégrader. Pour cela le format RAW est plus appréciable car il rentre les données de l'image en brut et conserve l'intégralité du langage binaire,malheureusement il bouffe de la mémoire.
mais le savez vous? la plus part des capteurs cette merveilleuse petite puce est la même sur différents appareils de marque différente, car pratiquement uniquement fabriquée en Chine,qui sont les seuls jusqu’à présent à avoir les mines de bakélite nécessaire à leurs fabrications par photo-synyhése. Les japs sont fous de rage------------lol
j'espère que vous avez tout compris j'ai essayé d'être simple?-----------lol

Avatar de l’utilisateur
untelosa
Rang du forum : Requin baleine
 
Messages: 3040
Inscrit le: 10 Août 2011, 14:26

Re: comment faire une photo nette sous et sur l'eau?

Message non lupar untelosa » 01 Juil 2012, 18:05

le floue due aux spécificités numériques
faites attention aux interpolations,cela intervient lorsqu'on triture plusieurs fois une photo,donc quand on l'enregistre plusieurs fois pour la retravailler de nouveau!!!!

PS. C'est pas les sites qui détériorent la définition ,mais c'est bien votre mode d'interpolation. Choisissez le meilleur avec votre logiciel de traitement. L’interpolation de l'image, c'est ce qui arrive lorsqu'on redimensionne une image numérique, ou qu'on la redimensionne avec une distorsion, qu'on change la perspective, etc...
L'interpolation consiste pour le logiciel à "ajouter des pixels là où il n'y en pas".
Il est important de comprendre le fonctionnement de l'interpolation, pour savoir comment redimensionner ses photos en perdant le moins de qualité possible. en agrandissant la même image en utilisant deux méthodes d'interpolation différentes, les résultats ne sont pas du tout les mêmes.
Le logiciel avec lequel on agrandit l'image, quel qu'il soit (Photoshop, iPhoto, Picasa, Gimp, ou autre), utilise une formule de calcul (un algorithme) pour remplacer les "pixels manquants".
En fonction de la formule de calcul utilisé, les résultats ne sont pas du tout les mêmes. Par expérience le meilleur résultat est le bicubique.
Attention: votre image une fois réduite devient par la suite inexploitable pour d'autres attributions comme les tirages ou autres manipulations. Donc conservez vos originaux et surtout retravaillés, sans les ré-dimensionnés (si vous travaillez en JPEG)
En fait en ce qui me concerne je les enregistres deux fois
1) . Mon image retravaillée en maxi résolution et format brut----------le nombre de pixels donné par votre appareil
2) une réduction de 700 Voir 600 pixels avec mon logiciel de traitement ou mon hébergeur d'image indispensable pour coller des photos sur notre site.

Avatar de l’utilisateur
untelosa
Rang du forum : Requin baleine
 
Messages: 3040
Inscrit le: 10 Août 2011, 14:26

Re: comment faire une photo nette sous et sur l'eau?

Message non lupar untelosa » 03 Juil 2012, 02:47

j'ai passé du temps pour vous concocter ce petit cour. J'aimerai bien connaitre vos avis? est-ce clair? cela vous a t'il servit? dois-je aller plus loin? :lol: :lol: :lol:
Image

Avatar de l’utilisateur
menmaatre
Rang du forum : Tortue verte
 
Messages: 57
Inscrit le: 06 Juin 2011, 06:06

Re: comment faire une photo nette sous et sur l'eau?

Message non lupar menmaatre » 03 Juil 2012, 05:49

Ouaih !! allez j'me lance .......
J'ai effectivement lu tous tes posts ......
Et j'avoue avoir mieux compris la PDC
Je me suis amusé avec mon appareil sur une table, une règle pour la distance idéale, est un objet au premier avec un autre derrière.
ça explique ma photo du crabe dans les anémones: anémone nette, crabe flou..... :roll:

Merci bcp pour ce p'tit tuto avec photo à l'appuie
Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances,
dis toi que le Grand Chêne aussi, un jour, a été un gland.

Suivant

Retour vers Photo et vidéo sous-marine - En Général

 


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
 
 
 
Actuellement 0 plongeur dans les salons de discussion : se connecter Discussion