Grondin strié

 
Nom scientifique : Trigloporus lastoviza
 
Famille :

Poissons de récifs

 
Autres noms : Grondin camard, grondin rayé, grondin rouge rayé
 
Profondeur : de 20m à 150m
 
Taille adulte : 50cm

Description :

Profil pratiquement vertical
Museau court et rostre aplati
Nombreuses striures parallèles en travers des flancs
Dos rougeâtre, ventre clair, corps irrégulièrement taché
Pectorales en éventail, bordées et tachetées de bleu

 

Les grondins ont une silhouette caractéristique, avec une tête massive, aplatie sous la bouche et protégée par des plaques osseuses striées et granuleuses. L’allure générale du corps est élancée, s’amenuisant progressivement en s’approchant de la queue, avec un profil abrupt, presque vertical, très légèrement incurvé, et des orbites très saillantes. La ligne latérale très marquée et épineuse s’oriente vers la caudale. Le museau court et arrondi, sans épine, se termine par un rostre aplati et très réduit, en deux lobes denticulés. La bouche est large, au bas de la tête.
Le grondin strié est l’un des grondins les plus fréquents sur nos côtes. Il possède deux nageoires dorsales bordées d’un sillon d’épines. La première dorsale est épineuse (9 à 11 rayons). La deuxième est formée d’une quinzaine de rayons mous. Les pectorales sont amples et rabattues, elles dépassent le premier rayon de l’anale. Elles ont trois rayons inférieurs libres, indépendants et digitiformes. Ils sont rougeâtres, rayés de brun. Ils sont dotés d’organes sensoriels, olfactifs et gustatifs. Ils servent aussi à « marcher » sur le fond.
Le corps du grondin strié a plusieurs épines épaisses, sur l’opercule, sur l’épaule et au-dessus de l’œil. Contrairement à d’autres grondins, il n’a pas de sillon transversal sur la nuque. Ses écailles sont petites, peu visibles et recouvrent entièrement le corps. C’est le plus petit des grondins. Sa taille peut atteindre 40 cm mais la moyenne se situe entre 10 et 25 cm. Les flancs, à l’exception du ventre, sont marqués de plis dermiques transversaux et obliques. Très colorée, sa livrée générale est rougeâtre sur le dos, parfois rose carmin, parfois brune, et claire sur le ventre, complétée de taches ou de bandes irrégulières aléatoirement réparties sur tout le corps. Les pectorales, rougeâtres, déployées en éventail arrondi, sont bordées d’une ligne bleu vif et parsemées de petites taches bleues alignées. Leur face interne est tachée de sombre. Leurs rayons sont blancs. On peut dire qu’elles ressemblent à des ailes.

Répartition géographique :     + Ajouter

 Lieux

Sites de plongée d'observations :     + Ajouter

 Nom du site de plongée Profondeur Quantité
Maite 5m - 26m Très peu (1-5)
Anse de Pouars 8m - 40m Très peu (1-5)
La Cale de Brézellec 1m - 27m Très peu (1-5)
Tascot Petit 10m - 41m Très peu (1-5)
Calanque de Samena 3m - 20m Très peu (1-5)
 

Aucun commentaire - Soyez le premier à ajouter un commentaire.

 

Connexion





Rester connecté
Mot de passe oublié

Biologie subaquatique

Avantages pour les membres plongée loisir :
  • - Ajouter des espèces à l'encyclopédie.
  • - Participer en modifiant les informations existantes.
  • - Signaler que vous avez observé une espèce.
Grenouille photo

Inscrivez vous et exposez vos photos !



Une question ?

Envoyer un email à Plongée Loisir


Signaler un problème

 
Actuellement 0 plongeur dans les salons de discussion : se connecter Discussion