À savoir avant votre visite à Rome par beldamasson

 

Les experts en culture de la carte OMNIA Vatican et Rome sont particulièrement bien placés pour vous aider à préparer votre voyage dans la cité éternelle. Ils ont élaboré une liste de conseils et recommandations à connaitre avant le départ. Pour faciliter votre séjour à Rome, ils vous conseillent en matière de plats et boissons à déguster, de visites pédestres, et même de files d’attente!

 

La plupart des touristes souhaitent vivre une expérience «hors des sentiers battus» lorsqu’ils visitent un nouvel endroit. Ils dévorent des articles, blogs de voyage, ou en discutent avec des gens qui y sont déjà allés pour savoir à quoi s’attendre. Nous nous sommes renseignés auprès des locaux pour obtenir des bons plans et recommandations afin de faciliter votre visite de Rome.

 

Pour voir le maximum de Rome et du Vatican en un court laps de temps, rendez-vous sur www.romeandvaticanpass.fr afin de découvrir les pass 1, 2 et 3 jours d’OMNIA, ainsi que les itinéraires recommandés qui comprennent certaines des meilleures attractions touristiques, cathédrales et certains des meilleurs musées.

 

1. Ciao

 

Par courtoisie, il est toujours utile d’apprendre quelques expressions italiennes pour faciliter la communication. Achetez un petit lexique des expressions courantes, pour savoir comment dire bonjour, au revoir, commander au restaurant ou demander votre chemin. Même si vous faites des erreurs, vos efforts seront toujours appréciés!

 

2. Plats locaux

 

On pense souvent que la cuisine italienne se résume aux pâtes, aux pizzas et à tous leurs dérivés. Mais n’hésitez pas à goûter d’autres savoureux plats typiques que vous trouverez dans tous les restaurants de Rome. Oubliez le beurre à outrance et les en-cas industriels. La cuisine italienne est réputée pour sa cuisine saine et la fraîcheur de ses ingrédients issus de produits locaux. Outre les aperitivi imaginatifs et tous les mets fritti, essayez également d’autres délicieuses spécialités romaines comme les arancini, des boulettes de riz à la tomate et à la mozzarella, ou les Bucatini, des spaghettis creux.

 

3. Trésors cachés

 

Pour trouver un endroit où manger, écartez-vous des principaux circuits touristiques et partez à la découverte de trésors cachés dans les petites rues pavées adjacentes. Vous y trouverez des tavernas familiales qui vous serviront des plats romains traditionnels pour une fraction du prix que vous auriez payé dans les restaurants des artères principales. Les menus proposés sont simples mais délicieux et vous y serez toujours servis avec le sourire! De plus, c’est l’endroit idéal pour essayer les expressions italiennes que vous aurez apprises...

 

4. Les files d’attente

 

De nombreuses cultures savent faire la queue patiemment, dans l’ordre et le calme, avant de pouvoir accéder à une attraction très prisée. Ce n’est pas le cas des Italiens. Oubliez toutes les règles, ici c’est chacun pour soi, la loi de la jungle règne dans les files d’attente. Grâce à votre carte OMNIA Vatican et Rome, vous pourrez éviter de faire la queue dans certaines des attractions les plus visitées, comme les musées du Vatican (vous pourrez gagner jusqu’à 4 heures les mois les plus chargés), et le Colisée.

 

5. Prendre un verre

 

Les Italiens sont très civilisés lorsqu’il s’agit de prendre un verre, et ils boivent modérément au déjeuner et au dîner. Ce pays produisant certains des meilleurs vins au monde, dont le Moscato, le Chianti, l’Amarone et le Prosecco, vous trouverez dans la ville d’excellents bars à vin. Passez une journée à goûter les différentes variétés de vins rouges, blancs, pétillants, et pourquoi ne pas vous laisser tenter par le limoncello, une liqueur citronnée généralement servie après le diner comme digestif. Santé!

 

6. Visites pédestres

 

Rome est une ville relativement petite que l’on peut pratiquement parcourir à pied. Bien que le métro soit simple et bon marché, nous vous recommandons de prendre de bonnes chaussures et de visiter la ville de cette façon, pour mieux la connaître en sortant des sentiers battus. N’ayez pas peur de vous perdre et mêlez-vous à la population locale pour découvrir une facette de Rome absente des guides touristiques. Quoi que vous fassiez, évitez les taxis! Ils repèrent les touristes à un kilomètre à la ronde et allègeront considérablement votre portefeuille!

 

7. Espaces verts

 

La ville regorgeant de ruines antiques, vous serez probablement surpris d’apprendre qu’elle possède également de nombreux espaces verts. Rome abrite trois immenses parcs, ceux de la Villa Borghese, le plus prisé, de la Villa Ada et de la Villa Doria Pamphili, ainsi que des jardins secrets, lieux calmes et retirés parfaits pour pique-niquer, regarder les passants ou admirer la ville. La roseraie, sur l’Aventin, est l’un de nos préférés, avec le Giardino degli Aranci (orangeraie) qui offre une vue magnifique sur Rome.

 

8. Art de rue

 

Si l’art de rue n’est pas une des principales caractéristiques de Rome, il gagne en présence avec une population branchée qui ose de plus en plus l’auto-expression. Dans le quartier étudiant San Lorenzo, vous trouverez des fresques hautes en couleurs le long de la via degli Ausoni et de la via dei Sabelli. Vous pouvez également vous diriger vers Ostiense, un quartier en vogue pour les artistes de rue, où l’on trouve l’Outdoor Festival et la galerie d’art 999 Contemporary qui invitent des artistes de rue reconnus à créer des œuvres d’art en toute légalité.

 

9. Repas de rue

 

Nous ne parlons pas des stands et des marchés, mais littéralement de manger dans la rue. Il est très commun à Rome de voir les gens du cru manger dehors, tenant à la main une bouteille de Peroni et un taglio de pizza acheté dans une petite pizzeria sans prétention. Vous y trouverez un nombre infini de pizzas rectangulaires vendues à la coupe. Vous n’aurez plus qu’à faire votre choix en fonction de votre appétit et de vos envies, en vous laissant peut-être tenter par quelque chose de différent, comme une pizza blanche sans tomate, ou une combinaison de truffes et légumes, avant d’aller pique-niquer en pleine rue.

 

10. La culture du cinéma

 

Les cinéphiles pourront aisément recréer des scènes de films célèbres dans des lieux emblématiques de la ville, comme l’escalier monumental de la place d’Espagne ou le Colisée. Ils pourront également se rendre à Cinecittà (littéralement, la ville du cinéma), un quartier entièrement dédié au cinéma qui se trouve à quelques kilomètres du centre de Rome. Plus de 3000 films ont été tournés dans ces studios, notamment le grand classique La Dolce Vita. Nous vous recommandons de suivre une visite guidée des plateaux et des expositions pour tout savoir de la culture cinématographique italienne.


08/06/2016 - 13h53
 

Scannez moi !

Connexion





Rester connecté
Mot de passe oublié

Publiez vos articles

Pour cela inscrivez-vous !

 
Actuellement 0 plongeur dans les salons de discussion : se connecter Discussion