Le Donator en clair - Article

 

Le Donator est l’une des épaves les plus connues et les plus courues de Méditerranée, de part sa profondeur et sa longueur il faut plusieurs plongées dessus pour la découvrir entièrement… mais connaissez-vous si bien le Donator ? Voyons ça avec Mickael Youssouf de Saint P’hyeres Plongée.

 

Bonjour Mickaël, peux-tu te présenter ?

J’ai 36 ans, je suis le fondateur de Saint P’Hyères Plongée un centre de plongée situé à Hyères qui se veut très convivial, à l’opposé des centres « usine à bulles». Le but est de redécouvrir la plongée loisir et plaisir à taille humaine, qui sait prendre son temps, avec un service de qualité et des équipements confortables (compresseur rapide avec mélange, douches chaudes, salle et vestiaires chauffés ou climatisés). Le centre est agrée FFESSM et utilise le système de formation PADI pour que les formations soient vraiment loisir.

 

Pourquoi as-tu installé ton centre de plongée ici à Hyères ?

Hyères c’est mon terreau d’origine en tant que plongeur, du baptême au premier contrat de travail, je trouvais déjà l’endroit magnifique. Puis je suis ensuite parti pendant quelques années à La Seine-sur-mer, Nice, Marseille... Je me suis rendu compte que la plongée Hyéroise était vraiment mieux, y compris sur les épaves comme le Donator, j’ai alors décidé d’y installer mon centre.

 

Le Donator c’est une épave que tu connais bien ?

Oui j’y ai d’ailleurs validé mon niveau 3, j’en garde un souvenir incroyable. C’est une épave qui laisse rêveur, un bateau complet à une profondeur importante (35-52m) dans une zone de courants, ce qui a permis à la nature de reprendre ses droits et de coloniser l’épave. C’est un véritable monument historique sous-marin, c’est une épave vraiment impressionnante qui offre différentes plongées : les cales, le pont, l’hélice ou encore de le redécouvrir avec des mélanges. C’est une épave mythique en Méditerranée comme le Grec, qui est très proche, le Togo et le Rubis. Faire le Donator c’est entrer dans la cour des grands car il reste difficile d’accès.

 

Quel est ton meilleur souvenir sur le Donator ?

La première fois que je l’ai fait au Trimix normoxique, où j’ai découvert des détails que je n’avais jamais remarqués. Je connaissais l’épave en version cathodique et depuis en full HD.

 

Le trimix, cela peut faire un peu peur, qu’est-ce que ça apporte ? Et est-ce dangereux ?

Non ce n’est pas plus dangereux, il fait peur par la complexité et le matériel. Dans le cas du trimix normoxique on ne plonge pas plus profond qu’à l’air, ainsi dans la zone des 45-60m comme sur le Donator c’est plus sécurisant car la narcose est beaucoup moins présente (équivalente à 25-30m).

 

D’accord mais on est dans la plongée tech ?

C’est de la plongée tech mais tech très light ! Le principe est de remplacer l’azote par de l’hélium qui n’a pas d’effet narcotique, on plonge donc avec une seule bouteille et un pony (petite bouteille) de nitrox pour la décompression. La formation est accessible à partir du niveau 3 avec nitrox confirmé, et n’est pas forcément très compliquée (5 plongées). C’est une suite logique dans la formation du plongeur, passer du nitrox confirmé au trimix normoxique c’est comme passer de l’air au nitrox, ça ne change pas grand chose du point de vue équipement. A l’opposé du trimix hypoxique qui lui a pour but de descendre beaucoup plus profond.

 

Sur le Donator que découvre-t-on ?

Par exemple sur l’avant de l’épave, au niveau de l’explosion, il y a plein de petits trous réguliers entre les pieds de gorgones qui permettent de voir l’intérieur du Donator et de se rendre compte qu’il est plus fragile que l’on croit et qu’il finira un jour ou l’autre par s’effondrer. On prend vraiment conscience de l’état général de l’épave. En plongeant à l’air on voit une grosse masse jolie et on est un peu pris par le paysage. Avec le trimix on observe les détails du Donator comme sur l’arrière il y a encore la chaine de l’ancre le long de la poupe. On a aussi beaucoup plus de précision sur la flore fixée : les pieds de gorgones, les moules ouvertes, … et ceci sans black-out ! Cerise sur le gâteau : on peut faire de meilleures photos !

 

Combien coûte une initiation ?

L’inconvénient c’est que l’hélium est relativement cher, il faut compter 90€ la plongée avec gaz et encadrement pour un « baptême trimix » (discover trimix). Pour cela il faut bien sûr être niveau 3 et nitrox confirmé (ou équivalent). Cette plongée peut ensuite être déduite d’un stage complet amenant à l’autonomie.

 

Donc pour le Donator et les autres épaves profondes, le trimix normoxique permet de les redécouvrir ?

Oui exactement, mais pas uniquement les épaves, le Cap d’arme devient alors la plus belle plongée sur roche à faire dans la région. On plonge sur une roche qui commence à 42m pour aller à 65m avec des gorgones énormes, des dentis, des langoustes, c’est une plongée fabuleuse.


Merci Mickaël

  

 

 

 

 

  
Vous pouvez retrouver Mickaël Youssouf et Saint P’Hyères Plongée sur son site internet et sur Plongée Loisir.
 


16/05/2011
 

Scannez moi !

Connexion





Rester connecté
Mot de passe oublié

Publiez vos articles

Pour cela inscrivez-vous !

 
Actuellement 0 plongeur dans les salons de discussion : se connecter Discussion